63 Rue André Bollier, 69007, Lyon

+33 6 52 58 76 46

Onboarding numérique ou traditionnel

Uncategorized | 0 commentaires

Onboarding traditionnel ou numérique : faut-il vraiment faire un choix ?

 

Entre la signature du contrat et la fin de la période d’essai il se trouve une étape cruciale : l’onboarding. Il s’agit du processus d’accueil du nouveau collaborateur et des éléments mis en place par l’entreprise pour s’assurer que le nouveau membre s’intègre bien.

Ce moment est crucial car il peut très fortement impacter le travail de ces nouveaux membres. Certains se souviendront toute leur vie de ce moment et notamment si il ne se passe pas comme prévu. L’entreprise a donc un très grand rôle à jouer dans ce processus d’intégration. De plus, la qualité du suivi peut également avoir un grand impact quant à l’avenir du salarié. Enfin elle est d’autant plus importante car elle contribue également à l’image de marque de l’entreprise. Souvenons nous que de plus en plus de site permettent de noter la qualité d’une entreprise. L’enjeu est donc multiple tant pour le salarié que pour l’entreprise.

Un processus différent en fonction du poste du nouveau collaborateur

Le niveau de compétences du collaborateur est un point important à prendre en compte pour une intégration réussie. Souvent, dans les postes où le turnover est fréquent et régulier; il s’agit de métier qui nécessite bien souvent assez peu de compétences. De plus les procédures à appliquer sont faciles à répertorier. Par ailleurs lorsqu’on sait qu’un salarié est plus productif et efficace lorsque son travail est aidé par les nouvelles technologies. Cela augmente donc la satisfaction, il s’agit donc d’un avantage non négligeable pour l’intégration d’un nouveau collaborateur.

A contrario, si on intègre un métier qui nécessite des compétences plus spécifiques, l’objectif pour une bonne intégration sera de le familiariser avec l’organisation de l’entreprise, les différents intervenants et leur fonction, les différents prestataires auxquels il peut faire affaire comme le prestataire informatique etc… Par ailleurs, de l’acquisition de connaissances spécifiques propres à un métier, on est maintenant arrivé à un point primordial : le besoin d’appartenance et la nécessité de s’intégrer facilement dans l’entreprise. Il s’agit de la clé du succès pour une intégration réussie car un employé heureux, qui se sent intégré et accepté par son entreprise, va refléter cela à l’extérieur.

Entre innovation et relations humaines

Objectivement, lorsqu’un collaborateur arrive dans l’entreprise, il n’a que quelques jours pour assimiler toutes les informations de l’entreprise. Ce qui représente un flux d’informations très important et qui souvent amène à la saturation du recruté. Le nouveau collaborateur est donc moins efficace et frustré de poser des questions déjà vu ou se tromper suite à une mauvaise compréhension des informations communiquées. Une solution : le e-learning. En effet, le e-learning prend en compte cette dimension et permet d’optimiser le niveau d’attention contrairement à la formation en présentiel. L’apprentissage en ligne grâce notamment au e-lerning demande en effet moins d’efforts pour le cerveau et un flux d’information moins important.

Pour aller plus loin et permettre de faciliter l’intégration des collaborateurs, on peut imaginer donner le choix aux nouveaux employés de s’appuyer sur les portails d’informations, de self-service, ou bases de connaissances. Cela permet de bénéficier d’informations accessibles pour réaliser les premières phases de l’onboarding. Par la suite, l’onboarding serait orchestré sur deux niveaux : les tâches administratives répétitives, qui peuvent être gérées par des logiciels (création de comptes etc…), et de l’autre côté, un véritable accueil en physique. 

Malgré la valeur ajoutée de l’ia, et des nouvelles technologies, c’est sur le deuxième aspect que se juge un onboarding réussi. En effet, il est par exemple inimaginable d’automatiser complètement la relation client car nous sommes des êtres naturellement sociables.Il en est de même pour la relation avec les collaborateurs. Notamment en sortant de la crise sanitaire ou les relations humaines ont été bousculées, il est important de voir l’automatisation comme une aide complémentaire aux relations humaines.

Pour un recrutement efficient, Phénix Concilium propose accompagnement à l’intégration du candidat dans l’entreprise avec un suivi au choix sur 3, 6, 9 ou 12 mois. Vous avez un projet de recrutement ? Cliquez-ici pour prendre rendez-vous avec notre consultant pour en discuter.